Contrairement à ce qu’ils croient, la plupart des gens ne connaissent pas leurs objectifs. Tu les connais, toi ? Oui ? Alors, sais-tu me dire là maintenant tout de suite quelle est ta définition de la réussite ? Quand, pour toi, auras-tu « réussi » ?

Moins de 10% des gens connaissent réellement leur but, leurs objectifs. Moins de 10% des gens savent quand, pour eux, ils ont « réussi ». Je mets réussi entre guillemets, car la réussite n’est pas que et pas forcément financière – elle dépend seulement du moment où tu as atteint tes objectifs, avec une unité mesurable.

Si tu ne connais pas tes objectifs, jette un coup d’oeil aux programmes proposés, tu peux apprendre simplement, facilement et en étant accompagné !

"Les perdants ont des objectifs. Les gagnant ont des systèmes."

Connaître ses objectifs

Les connaître, c’est bien. Tu sais où tu vas, tu connais plus ou moins la direction, et donc le chemin que tu vas prendre.

En plus – normalement – c’est toi qui as décidé de ces objectifs. Donc ils te tiennent très à coeur, ils viennent du plus profond de ton être. Par conséquent, tu es ULTRA motivé pour atteindre ces objectifs. Et ça, c’est la base ! On est bien d’accord que, sans ça, tu n’atteindras pas la vie que tu rêves d’avoir.

Étant surmotivés, la réaction de la plupart des gens consiste à redoubler d’efforts et à « essayer toujours plus fort ». Mais, sans technique de productivité, parfois tu auras bau essayer encore et encore, échouer et recommencer, tu peux potentiellement perdre un temps fou !

Chacun est différent et chacun a ses propres objectifs. C’est important que tes objectifs soient « personnels », c’est-à-dire que ce soit toi – à 100% – qui ais décidé de les atteindre. Nous avons donc tous le défi de rester productif et de se concentrer sur les choses qui comptent vraiment pour nous.

On ne nous apprend pas à être productif

Ce n’est pas de notre faute, si on se donne à fond sans forcément avoir les résultats escomptés. On ne nous apprend pas à être productif pour ce qui compte réellement pour nous, à l’école. Et c’est bien là toute la frustration que l’on peut ressentir : on est profondément animé par quelque chose… et on ne nous donne pas les clés pour y parvenir. Notre monde actuel est comme ça. Quelle ironie.

Pourtant nombre de recherches au niveau comportemental, au niveau forme physique et mentale ont montré toutes leurs efficacités… ! Je te rappelle que nous sommes un tout : si tu es en forme physiquement mais que tu as beaucoup mangé lors de ton déjeuné, tu ne seras pas au maximum de tes capacités dans l’après-midi pour être hyper productif !

Bien sûr, tout le monde a envie d’être plus productif. Cela nous fait gagner un temps précieux, un temps que nous pourrions passer à être avec les personnes que l’on aime, et à faire des choses que l’on aime. Alors pourquoi est-ce si difficile, d’être plus productif ?

« Les perdants ont des objectifs. Les gagnants ont des systèmes. »

– Scott Adams –

Avoir des systèmes pour être productif

Je suis tombée sur un sondage sur la gestion du temps et la productivité. Celui-ci a montré que les gens déclarent perdre plus de 2 heures par jour, ce qui représente 30 jours par an. Tu te rends compte du temps perdu ? Du temps pendant lequel tu aurais pu travailler sur tes objectifs ?

Mais, ils perdent leur temps à faire quoi, les gens ? Je pense qu’au fond de toi tu as la réponse… Je suppose que tu te laisses toi aussi emmené hypnotiquement vers Facebook, les nouvelles en tout genre sur internet (sans du marathon de vidéos en vidéos « très enrichissantes » sur Youtube), les emails…

Dis-moi, penses-tu que les gens qui « réussissent » sont différents de toi ? Ou penses-tu qu’ils ont un système qui les aide à être ultra productif et à les emmener vers leur but ? Je peux te laisser méditer sur cette question (tu as 4 heures). Mais je pense qu’au fond de toi la réponse est plutôt claire…

La réponse à la procrastination et à l’acharnement tête baissée vers ses objectifs serait alors d’avoir un système qui permet d’être productif ?

Penses-y un moment. Dans le sondage que j’ai cité un peu plus haut, les gens perdent plus de 2 heures par jour. Alors, si tu avais un système qui te permettrait rien que de diviser ce temps par 2, ça te ferait déjà gagner 15 jours par an (cf 2h par jour = 30 jours par an). Cela ne t’aiderait déjà pas un minimum ? Sans parler de re-gagner tes 2h par jours – donc 30 jours par an !

À quoi servent les systèmes ?

Les systèmes t’aident à déterminer ce qui est réellement important pour toi UNE BONNE FOIS POUR TOUTES (même si, bien sûr les objectifs évoluent au cours de la vie, mais ils ne changent tout de même pas tous les jours…) et t’obligent ensuite à rester concentré.

Si tu te réveilles le matin en regardant directement ton téléphone en commençant à stresser parce que tu as vu un email du boulot qu’on t’a envoyé tard hier soir… Et bien, dès le réveil tu vas commencer à stresser. Et qu’est-ce que ça va t’apporter de prendre connaissance de ce mail – à part du stress dès le réveil ?

On a déjà vu qu’il était important d’avoir une structure pour sa vie – afin de la cadrer un minimum. Mais avec un système, tu sauras ultra productif : tu sauras QUAND effectuer chaque tâche. Et c’est TOI qui auras déterminé quand et comment faire chaque tâche (exemple : la lecture et la réponse aux emails). C’est en cela que ton système sera ultra productif pour TOI.

Tu vas pouvoir te concentrer sur l’intégration de ces éléments dans ta vie afin de ne plus être dans cet état d’essayer encore et toujours plus fort.

Encore une fois, c’est dans notre culture de croire qu’il faille toujours donner plus pour recevoir. Il faut donner, certes, on ne va pas tout te livrer sur un plateau d’argent. En revanche, il n’est pas nécessaire d’en souffrir et d’en pâtir… ! C’est à TOI de décider comment changer les choses. Et avoir un système ultra performant est la solution. Il faut simplement qu’il soit personnel et qu’il te corresponde à toi. Car, tu es unique, donc ton système est unique. Il ne fonctionnera pas sur une autre personne.

Une fois que tu auras intégré ces systèmes dans ta vie quotidienne, tu ne te sentiras plus coupable de naviguer sur internet de manière aléatoire en te laissant porter de nouvelles en nouvelles, de vidéos en vidéos… parce que TOI, tu sais que pendant ton temps productif, tu en fais plus que quiconque.

Alors, quelle est la définition d’un système pour être plus productif ?

Des systèmes, tu en utilises tous les jours. Ce sont des automatismes quotidiens qui ne te demandent pas de réflexion.

Pense au système le plus simple que tu utilises aujourd’hui. Ce peut être l’endroit où tu mets tes clés en rentrant chez toi (sur la serrure derrière la porte, accroché sur le petit crochet exprès pour elles, sur le fameux petit plat que nous avons tous dans l’entrée… – peu importe). Est-ce que tu réfléchis quand tu fais cette action ? Non… C’est un automatisme.

Avoir des systèmes pour être ultra productif consiste en la même chose.

Par exemple, au lieu de regarder ton téléphone et les notifications qui vont avec, dis-toi que tu ne regardes que 3 fois par jour à des horaires précises. Si on t’envoie des mails ou des messages, c’est que ce n’est pas urgent de toute façon. Regroupe les tâches similaires au même moment.

Pour aller encore plus loin, en plus de regrouper les tâches telles que lire les emails – et y répondre – ou regarder des vidéos sur internet (il vaut mieux soit dit en passant diminuer le nombre de vidéos dites « inutiles » et plutôt te concentrer sur des vidéos qui t’aident à apprendre plus sur un sujet en particulier…), tu peux :

  • Déterminer clairement et soigneusement tes objectifs ;
  • En conclure les actions que tu peux effectuer simplement chaque jour. Des actions qui ne te prennent certes pas beaucoup de temps, mais 1 simple action par jour, sur 1 an, tu te rends compte de son impact ? ;
  • Les ranger par ordre prioritaire chronologique. Par exemple : je veux apprendre à faire moi-même un site internet. Étape 1 : je prends le temps de me renseigner, j’estime cette étape à 2 semaine. – Étape 2 : j’achète une formation qui m’apprends à le faire. – Étape 3 : je démarre cette formation et m’y mets 1h chaque soir. Ce n’est qu’un exemple parmi tant d’autre.
  • Déterminer les actions – UTILES – que tu peux faire de manière « automatique ». Au départ, on est d’accord que ça ne sera pas des démarches automatiques, mais le but est que ça le devienne !

Et si tu pouvais construire quelques simples systèmes dans ta vie ?

Tu peux, tu as les possibilités de te construire un système solide qui t’aidera à aller vers ton but, tes objectifs, la vie inspirante que tu souhaites avoir, et ainsi effacer des années de conditionnement (comme par exemple « toujours donner plus et plus fort pour y arriver).

Cela passe – je dirais même plus, commence – par changer ton état d’esprit, car c’est bien la base pour « réussir » selon tes propres termes – peu importe lesquels, d’ailleurs. Du moment que ce sont les tiens.

Imagine-toi : tu te réveilles, et tu sais EXACTEMENT les activités que tu as à faire car ils auront un fort impact sur ta vie. Tu sauras lesquelles intégrer à ta vie, et lesquelles bannir.

Imagine ce que tu pourrais faire avec ce temps supplémentaire, du temps que tu perds actuellement. Tu as le temps de voir les personnes que tu aimes ? Tu as le temps de faire les activités que tu aimes ? Tu as le temps et l’énergie pour sortir, de distraire ? Tu as fait ce voyage que tu rêvais de faire ? Tu as le temps de prendre le contrôle de ta vie ?

À toi de savoir si l’intégration de systèmes dans ta vie peut t’être utile ou non. Je ne dis pas que c’est une vérité absolue. Mais, c’est personnellement ce que je fais et je ne pense pas dans ma vie avoir fait autant qu’en ce moment. Et quand on voit les personnes qui « réussissent », je suis prête à parier qu’elles en ont des systèmes…

Pour terminer, je dirais qu’avoir un bon état d’esprit, c’est bien. Être positif, c’est bien. Mais c’est LOIN d’être suffisant. Si tu veux changer ta manière de voir le choses pour enfin faire les choses que tu rêvais de faire, alors laisse-toi simplement guider, c’est PAR ICI :

Et toi, quel(s) système(s) utilises-tu ? 🙂


Aurélie
Aurélie

Passionnée par le développement personnel, j'ai envie de partager - avec les personnes qui ont envie - les outils que j'utilise pour devenir la meilleure version de moi-même ツ

Leave a Reply

Your email address will not be published.

huit + huit =