Si tu es lĂ , c’est certainement que tu veux reprendre en main. Tu connais peut-ĂȘtre dĂ©jĂ  tes objectifs, tu as peut-ĂȘtre dĂ©jĂ  compris qu’avoir un cadre pour ta vie Ă©tait primordial, peut-ĂȘtre utilises-tu dĂ©jĂ  le grand pouvoir des petits rituels quotidiens… mais – quand on dĂ©cide de reprendre sa vie en main – il y a aussi des moments oĂč on ne se sent pas bien, oĂč on panique, oĂč on est sous pression… bref, des moments oĂč on aimerait juste ĂȘtre plus zen.

Et bien, c’est tout Ă  fait normal !

Sortir des sentiers battus pour ĂȘtre zen

Aujourd’hui, on connaĂźt dĂ©jĂ  moultes façons de devenir plus (ou de rester) zen au quotidien… D’ailleurs, la plupart sont mĂȘme prouvĂ©es scientifiquement sous tous les angles !

Tu connais dĂ©jĂ  le sport en gĂ©nĂ©ral, le yoga pour faire circuler l’Ă©nergie, la mĂ©ditation sous toutes ses formes, les exercices de respiration… et j’en passe !

Bien entendu, j’en utilise certains : notamment le sport en gĂ©nĂ©ral, le yoga et la mĂ©ditation. Ils sont excellents pour la santĂ© et t’amĂšnent Ă  ĂȘtre zen, alors pourquoi ne pas les utiliser ? 🙂

En revanche, j’ai des astuces pour ĂȘtre zen qui sont plus insolites, et qui sont aussi simples qu’efficaces ! En plus, elles ne demandent pas beaucoup de temps ou de matĂ©riel, et tu peux les faire partout. En fait, elles ne demandent qu’Ă  ĂȘtre connues pour simplement les utiliser… sans modĂ©ration !

Toi-mĂȘme, tu as peut-ĂȘtre des habitudes riches pour ĂȘtre zen, qui te sont trĂšs personnelles. Dans cet article, j’ai dĂ©cidĂ© de te partager les miennes. Des astuces toutes aussi simples que puissantes Ă  mettre en place dĂšs que tu as besoin de te sentir plus zen !

3 exercices insolites pour ĂȘtre zen quand on reprend sa vie en main

1. Redevenir enfant pour ĂȘtre zen

« Quoi ? Je vais me rabaisser Ă  ça ? » haha. Justement, un enfant a beaucoup Ă  nous apprendre sur la gestion de nos Ă©motions ! Il sait exprimer ses Ă©motions. Bien plus que nous – adultes – qui avons oubliĂ© qu’il Ă©tait important d’exprimer nos Ă©motions, Ă  tout moment, plutĂŽt que de les refouler pour nous les faire subir plus tard…

Moultes maniĂšres sont Ă  ta disposition pour exprimer tes Ă©motions. Tu as sĂ»rement dĂ» toi-mĂȘme en expĂ©rimenter de nombreuses ! Des bonnes… et des moins bonnes…

Personnellement, j’ai toujours gardĂ© mon Ăąme d’enfant… MĂȘme si la sociĂ©tĂ© fait toujours en sorte de casser cet Ă©tat jugĂ© « primitif » pour te ranger dans une case. On m’a souvent dit « AurĂ©lie, arrĂȘte de faire l’enfant… ! » Alors, oui, il y a – forcĂ©ment – des cĂŽtĂ©s nĂ©gatifs, mais aujourd’hui, j’utilise ce cĂŽtĂ© Ă  bon escient 🙂

Mais quel est le rapport avec le fait d’ĂȘtre zen dois-tu te dire ? Et bien, dĂšs que je me sens un peu stressĂ©e, un peu sous pression, bref dĂšs que je ressens le besoin d’ĂȘtre plus zen, j’utilise une technique aussi simple qu’efficace, afin d’imiter un enfant joyeux, un enfant dans son monde qui laisse sortir ses Ă©motions :

  • J’arrĂȘte ce que je fais ;
  • Je prends le temps de respirer : 3 grandes inspirations et expirations ;
  • Je me dĂ©tends ;
  • Et… attention, suspens… et bien je fais l’enfant 🙂

Ça veut dire quoi faire l’enfant ? Et bien, je me lĂąche. C’est dans ce genre de situation qu’on me dirait que « ça ne se fait pas, enfin, tu es adulte… ». Je danse comme un enfant, je chante, je bouge, je joue… Je ris, pleure mĂȘme, si j’en ressens le besoin. Bref, je retrouve cet Ă©tat que l’on a malheureusement perdu qui permet simplement de revenir naturellement Ă  un Ă©tat plus zen, tout simplement ! Et tes Ă©motions ne sont pas refoulĂ©es : elles sortent, c’est juste qu’elles s’expriment autrement 🙂

2. Tiens, il y a une araignĂ©e au plafond…

Euh… What ?!

Haha, j’imagine bien ta tĂȘte en lisant le titre… Cet exercice est trĂšs connu dans le monde de la PNL (Programmation Neuro Linguistique) pour changer un Ă©tat actuel non voulu. Tu peux donc largement l’utiliser afin d’ĂȘtre plus zen, dĂ©contractĂ© et positif quand nĂ©cessaire.

C’est un outil simple mais super puissant que j’utilise dĂšs que j’en ressens le besoin et qui marche dans 100% des cas ! En quoi consiste-t-il ?

  • Ce qu’il ne faut pas faire :

En fait, si lĂ  maintenant, tu t’assoies, que tu te laisses « couler » tel une glace qui fond, les Ă©paules en avant, la tĂȘte ballante vers l’avant, il va t’ĂȘtre trĂšs difficile de sourire et de te sentir bien. Tu ne me crois pas ? Et bien essaye…

  • Donc… ce qu’il faut faire :

Au contraire, assieds-toi (ou tu peux te mettre debout), et lĂšve la tĂȘte, comme pour examiner le plafond, ou les toits des hauts immeubles par exemple si tu es dans la rue. Il faut VRAIMENT lever la tĂȘte. Mets les Ă©paules en arriĂšre, et regarde en l’air comme ça pendant au moins 10 secondes. Maintenant, souris (mĂȘme si, au dĂ©but il faut que tu te forces un peu). Tu verras que tu te sentiras dĂ©jĂ  BEAUCOUP mieux qu’en Ă©tant recroquevillĂ© vers l’avant…

Comment ça se fait qu’un exercice si simple fonctionne ? Parce que c’est « simplement » une position qui indique Ă  ton corps que tu es bien et que tu t’ouvres. Si, en plus, tu souris (ou tu te forces Ă  sourire), le mouvement physique provoquĂ© par le sourire envoie un signal Ă  ton cerveau qui lui indique que lĂ , tu es content et tu te sens bien.

Donc, instantanĂ©ment, tu te sens bien ! Magique, non ? 🙂

3. Dessine-moi un mouton zen

Le dessin. Encore quelque chose d’enfantin qu’on oublie de faire… Pas besoin d’ĂȘtre un artiste, un peintre reconnu ou je ne sais quoi pour dessiner. Mais, aussi improbable que cela puisse paraĂźtre, dessiner permet de se dĂ©tendre.

Pourquoi ?

  • Pas besoin de beaucoup de matĂ©riel : juste un bout de papier et un crayon (voire ton smartphone avec des applications qui permettent de gribouiller facilement et instantanĂ©ment ce qui te passe par la tĂȘte).
  • Ça fait appel Ă  la crĂ©ativitĂ©. Pas besoin d’inventer le nouveau design de la derniĂšre maison haut-de-gamme. Juste besoin de faire appel Ă  ton imagination et Ă  ce que tu as envie de dessiner sur le moment. Ce peut ĂȘtre un dessin ultra simple… peu importe ! Et, dĂ©velopper ta crĂ©ativitĂ© quand tu reprends ta vie en main… Enfin, je ne te fais pas de dessin ! 🙂
  • Ça te fait faire quelque chose d’habituel ! Un peu de renouveau de temps en temps, c’est bien, non ? 🙂
  • Tu es dans le moment prĂ©sent. Au moment oĂč tu dessines, tu es complĂštement dans le moment prĂ©sent. MĂȘme si ce n’est que quelques secondes. Et, je ne vais pas revenir sur l’immense importance d’avoir des moments d’instant prĂ©sent pour ton dĂ©veloppement personnel, mais sache que c’est trĂšs bon pour ta santĂ© holistique (globale).
  • Et j’en passe… !

Cet article participe Ă  l’évĂ©nement “3 habitudes indispensables pour ĂȘtre zen au quotidien” du blog Habitudes Zen. J’adore ce blog et, d’ailleurs, si tu veux avoir encore plus d’habitudes pour ĂȘtre zen, en voici 7 autres !

Et toi, quels exercices, habitudes ou astuces personnels utilises-tu quotidiennement pour te rendre plus zen ? 🙂


Aurélie
Aurélie

PassionnĂ©e par le dĂ©veloppement personnel, j'ai envie de partager - avec les personnes qui ont envie - les outils que j'utilise pour devenir la meilleure version de moi-mĂȘme ツ

Leave a Reply

Your email address will not be published.

1 × 2 =